Gestion des émotions à Noyen-sur-Seine, Provins et Nogent sur Seine (77)

Visualisation et Sophrologie

Robert Plutchik (1962) est un psychologue des Etats-Unis connu par son travail sur les émotions et les réactions qu’elles peuvent provoquer, c’est l’auteur de la fameuse roue des émotions illustrée dans la figure ci-jointe.

 

Il liste quatre émotions de base : La peur, la colère, la joie, la tristesse et quatre émotions secondaires : la confiance, le dégoût, l’anticipation, la surprise.

 

Pour lui ces émotions, évoluent et s’adaptent pour nous aider à développer nos capacités cognitives et à faire face à « des situations clés relatives à notre survie ».

Dale Carnegie (1935) nous rappelle que dans nos relations « nous n’avons pas affaire à des créatures logiques mais à des créatures émotionnelles » en effet, la plupart d’entre nous, avons tendance à réagir en base à nos émotions plutôt que par la raison. Combien de fois nous nous laissons emporter voir nous laisser dominer par nos émotions pour après, à tête reposée, avoir des regrets ? Ou dans les sens inverse, nous empêchons nos émotions de s’exprimer et nous nous privons de sa puissante aide lorsqu’elles sont bien canalisées ?

La méthode et les outils proposés par la sophrologie ne cherchent pas la gestion des émotions comme si nous avions un interrupteur pour les gérer à volonté. Grâce à la sophrologie, vous allez plutôt les reconnaître, les accueillir, les apprivoiser et faire d’elles des immenses alliées. En effet, nos émotions sont une source d’énergie qui peuvent nous donner le coup de pouce nécessaire à l’heure de faire valoir notre position, à l’heure d’exprimer nos sentiments, pour voir avec confiance l’avenir, rester optimistes face à l’incertitude, les exemples sont illimités.

Pour ce faire nous allons travailler sur nos états internes, c’est-à-dire l’état mental ou émotionnel ressenti lors d’une situation donnée à un instant précis, c’est le « je ressens que », « je me sens bien », « je me sens mal à l’aise », « je n’arrive plus à réfléchir », etc. Sachez que ces états internes peuvent être modifiés voir remplacés afin d’atteindre un état que nous permettra de mieux gérer nos émotions et faire face aux situations qui risquent de nos déstabiliser par exemple.

Pour toute apparition d’une émotion il y a une raison, je vous propose l’exercice suivant, Le matin lorsque vous démarrez votre journée, repérez les émotions ressenties. Pour certaines on peut facilement comprendre d’où elles viennent mais qu’y a-t-il de celles dont nous ne comprenons pas vraiment la raison ? Serait-elle cachée ? Grâce aux outils proposés par la sophrologie vous allez pouvoir identifier vos états internes, installer des états qui peuvent vous aider et/ou désactiver ceux qui vous gênent.

Apprenez à apprivoiser vos émotions, à mieux les gérer, à les transformer en alliées et mettez au profit l’énergie qu’elles dégagent.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.